Divers

Couverture du comics

 

Le 9 novembre 2011, les fans américains de la saga La Maison de la Nuit pourront découvrir le roman graphique des aventures de Zoey. Ce matin, PC Cast a mis en ligne l'illustration de la couverture.

Qu'en pensez-vous? Zoey et ces énormes chats vous ont-ils convaincu?

 

A noter que pour le moment Pocket Jeunesse ne sait pas encore si ils vont tenter d'acquérir les droits. La qualité des romans graphiques n'étant pas toujours au rendez-vous...

Un comics (BD) pour la Maison de la Nuit!

 

 

Bonne nouvelle pour les fans de la jeune Zoey (La Maison de la Nuit), un roman graphique sortira en novembre 2011!

Hier l'éditeur Black Horse présentait ses trois projets de la rentrée au Comic Con. Pc et Kristin Cast étaient présentes, comme cela avait été annoncé. Mais la surprise fut de les retrouver au stand de Black Horse!

 

 

La première image du roman graphique a donc été dévoilée hier! Que pensez-vous de cette Zoey?

5 romans graphiques sont prévus. L'intrigue se passe entre Marquée et Trahie et développeront les histoires des anciens vampires dans la Maison de la Nuit actuelle.

Le scénariste est Kent Dalian et l'illustratrice Joelle Jones. Tout les deux sont largement soutenus par les auteurs, PC et Kristin Cast.

 Alors tentez???

Good Reads Choice Awards 2010

Burned est dans la sélection des Good Reads Choice Awards 2010!!

Le roman est nominé dans 3 catégories.

 

Venez soutenir la saga!

Vous pouvez vous connecter avec un compte facebook ou twitter.

Meilleur roman de l'année 2010 -> VOTER

Meilleur roman Jeunes Adultes Fantasy -> VOTER

Meilleure Héroïne - Zoey -> VOTER

 

Gagnant du concours Choisie - (+15 ans)

1 er Place – CAROLE JAMIN

Nouveau départ nouvelle vie

Au sein de la maison de la nuit.    

Toute jeune novice

Je découvre un nouveau délice.

Une musique, une douce mélodie ;

L’appel du nectar de vie.

Je ferme les yeux et ressent

Du cœur et du sang les battements.

Je ne comprends ce qui se passe ;

Ce parfum qui me dépasse,

Cette envie fébrile

Me mènent  au bord du fil.

Personne n’avait évoqué

Depuis qu’ici je suis arrivée,

Ce besoin étonnant,

Cet appel du sang.

 

2 ème Place – LAËTITIA BOILLON

Le parfum du sang

Assise sur le rebord de ma fenêtre

J’observe la lune qui reflète mon être

Ses rayons me transpercent le cœur

M’appellent, m’enivrent de leur douceur

 

Mais ce soir, la lune ne me suffit plus

Un vide se creuse, je me sens perdue

Je me sens si différente, je change

Quel est ce sentiment si étrange ?

 

Une brûlure lancinante

M’écorche vivante

Me pousse à l’impensable

A l’impardonnable

 

Mais quel est ce parfum,

Si subtil, si serein,

Aussi léger que le vent ?

Est-ce…le sang ?

 

Mon esprit est confus,

Mes sens prennent le dessus

Mes canines s’aiguisent

Mon humanité s’amenuise

 

Mon regard devient perçant,

Mon corps plus puissant.

A mesure que l’arôme s’approche

Ma raison décroche

 

Un saut vertigineux,

Un pauvre malheureux,

Une carotide qui se perce,

Du sang qui se déverse

 

Cacher le corps

Sans plus de remords

Car dans une minute

Les cours débutent.

 

3 ème Place – SANDRINE FLORCZAK

Cette amie avec qui je vis,

cette partie de ma vie enfouie,

cette envie qui devient conflit,

Tu ne la soupçonnes pas,

mais elle fait partie de moi

et je n'ai pas la choix.

 

Cette fragrance qui me met en transe,

cette ignorance qui vous ôtes toute chance,

cette dépendance qui mène la danse,

Je ne la contrôle pas,

mais je dois vivre avec ça

et apprendre pas à pas.

 

Cette pâleur qui devient horreur,

cette lueur qui fait de moi un tueur,

cette noirceur qui étouffe mon coeur,

On ne la souhaite pas

mais on nous aide au combat

et l'espoir est bien là.

 

Accompagnée, aidée, accepter, surmonter

et enfin gagner contre ce démon passager,

voilà ma nouvelle vie tracée...

 

4 ème Place – JONATHAN PLUGARU

Rêveries

Encore une nuit où règne la brume

Un rêve ? Une fenêtre dans le fond ?

À travers, je regarde cette demi-lune,

Mystifiant tes lignes, la beauté de ton front.

 

Tu es mon astre, mes envies,

Tu embellies ma vie.

Serais-tu une douce rêverie ?

Comment sans toi je survis ?

 

Je suis dans ton dos mais tu ne me vois pas,

Écoutant ta voix, t’imaginant dans mes bras.

Je te regarde, cette nuit tu portes du violet.

Le temps passe, finalement je m’en vais.

 

Un autre ailleurs ? Toujours pas tu ne me vois.

Pourtant je suis assis a coté de toi.

Au moins à tes yeux, je ne suis pas transparent.

On discute, on rit, nous ne sommes pas franc.

 

Je me réveil... Je ne suis pas mûr.
Mon esprit s'emplit de murmure.
Vais-je enfin me décider ?
Me compromettre et avouer.

 

Non. A quoi cela va nous mener ?

Regards vains, signes abstraits,
Un cœur qui saigne,
Opposé à, une gène.

 

Je t'aime petite fleur,
En cela je me meurs,
Malgré tout mes efforts,

Ce n'est pas pour moi que tu vas éclore.

 

Satané fleur, tu es une vipère.
J'ai de l'amertume pour toi, mère,
Qui a fait naître en moi ces sentiments.
Inconsciente à ma compréhension, tu ments.

 

Non ! Je suis complètement perdu,
Dois-je aller vers toi, ce qui est ardu,
Est-ce à moi que sont adressés tes blâmes ?
Piégé, trop de contraintes s'opposent à mon âme.

 

Non.. C'est impossible.

Je ne dois pas te blâmer,

Mais être sans la moindre bile,

Afin de cesser de te sublimer.

 

Pourquoi ces différents comportements ?

Tu ne nous imagine pas je comprends.

Il m’a fallu du temps pour m’avouer

Qu’en fait c’était toi que j’aimais.

 

Tu es mon astre, mes envies,

Tu embellies ma vie.

À moi qu'en rêverie,

Mais au moins je survis.

 

5 ème Place  - MANON WAS et STÉPHANIE BEEKMAN

MANON WAS

Lucie, ma petite Lucie.

Ici, plus rien n’est comme avant.

Alors j’ai pris quelques minutes de mon temps

Et ma plus belle feuille pour toi ma meilleure amie.

 

Pour t’écrire ces quelques vers

Qui me hantent depuis si longtemps

Et que, je l’espère, secrètement tu attends.

J’ai trop à te dire pour me taire.

 

Si seulement tu pouvais savoir

Ou ne serait-ce qu’imaginer

A quel point je voudrais te revoir

 

Et enfin te dire à quel point tu m’as manqué.

Lucie, ma meilleure amie, je t’aime tant.

Et j’espère, secrètement, que tu m’entends.

 

 

STÉPHANIE BEEKMAN

Je t'aperçois dans le noir,
Silhouette sans regard.
Je n'ai pas peur,
Je veux juste connaître
Qui, sans lueur,
Se balade sur ces terres.
Rien je ne vois,
Je ne fais que sentir
Tes mains sur moi
Qui me font frémir.
Ton nez me sent,
Tes lèvres me gouttent.
Dans mes veines bout mon sang
Il n'y a plus de doutes.
Démon de la nuit
Tu assouvis toutes mes envies.
Tu es venu pour moi
Tu es entré en moi
Erik, mon amour,
Nos deux corps enlacés pour toujours.

 

Gagnant du concours Choisie - (-15 ans)

CATEGORIE – de 15 ANS

1er Place – DEBOS MARIE

La nuit est tombée
Je dois me lever
Pour vivre cette existence,
Nocturne et parfois sans lune.
Est-ce une chance ?
Une pénitence, une sentence ?
La nuit va passer
Et quand l'aube sera levée
Ma journée va se terminer.
Je me retrouverai perdu dans mes pensées
A chercher ce que la vie humaine m'a apportée
Puis je penserai à toi
A la source de la vie qui coule en toi
Ce liquide rouge circulant dans tes veines
M'obsédant avec tant de peine.
Je rêve de pouvoir y boire
Comme on boit à une fontaine.
Mais ce n'est pas en mon pouvoir,
Alors, je m'endors
En songeant au sang de ton corps.

 

2 ème Place – LEFEBVRE RACHELLE

L’appel du sang 

 J’aime cette douce sensation

Que me procure l’envie

De boire le sang dans tes veines

M’approchant de toi petit à petit

Je t’attrape et te mords

Et enfin, je sens ce liquide chaud dans ma gorge

 Breuvage au goût métallique

Qui circule en toi

Et te fait vivre.

Te vidant à en perdre haleine

Sur le point de te tuer

Mais ne pouvant m’arrêter

Enfin, je retrouve ma raison

Découvre qu’il est trop tard pour te sauver

Me rend compte que j’agis comme une meurtrière

Je te lâche et m’enfuis

Je retourne dans cette maison de fou

Où le jour et la nuit sont inversés

J’enfouis mon secret

Mais j’ai toujours sur la langue

Ce sang que je t’ai pris

Et qui me donne encore envie

De reprendre des vies

 

3 ème Place – FOURNIER SARAH

Ma nuit révélatrice

 
"Même de loin, il m'attirait.
Je voulais sa peau, mes crocs plantés dans son cou.
Je ne pouvais plus résister,
Il ne me vit pas approchée.
Je lui susurrait à l'oreille, de ne pas s'inquiéter,
Il ne se défendit pas et,
Se fut le paradis...
Ce goût sucrée, je ne m'arrêtait plus !"
Je me réveillais.
Ce n'était qu'un rêve mais,
Depuis l'impression, je ne pensais qu'à lui!
J'étais désespérée, mais je me rendormis.

 

4 ème Place – PLE LUDIVINE

Mon Instinct

Le rouge a éveillé en moi,

La chaleur de ta beauté.

Tout cela m'a attirée,

Je ne m'attendais pas à être ensorcelé.

Par ce jour ensanglanté,

Tout cela s’est emporté,

Lorsque ton cœur a saigné.

C'est pour cela que je t'ai dévorée.

 

5ème Place – LORDIER LISE

Le jour où j'ai entendu le son de ta voix

C'était la première fois et je n'y croyais pas

T'as effleuré mon visage du bout des doigts

Et ça a été le début de notre histoire

 

On a pris le temps de s'apprivoiser

Ensemble, nous avons appris à marcher

Toi et moi, dans notre univers tout doré

 

Malgré les envieux et les prétentieux

Ceux qu'on voulut se mettre au milieu

Nous nous étions promis de vivre vieux

Sans jamais avoir à se dire adieu

 

Mais il y a de ça bien des années

Les choses ont changé, le temps à filé

Et enfin le téléphone à sonner

 

Tu as seulement prononcé ces quelques mots

Depuis peu, notre duo est devenu faux

Les violons et les altos ne sont plus si beaux

Je préfère partir et continuer en solo

 

La terre s'est stoppée, le temps c'est figé

Durant des mois mon cœur n'a que saigné

J'ai bien pensé que j'aillais en crever

 

Malgré les autres qui m'avait averti

Que tout pouvait être très vite fini

Le cœur s'apaise sans jamais faire d'oublis

Et le plus étonnant c'est qu'on survit

 

Je me souviens de l'azur de tes yeux si bleu

Comme de tes beaux cheveux couleur feu

Ainsi que les derniers mots, ces sinistre adieux

 

Je me demande une dernière fois dans ma transe

Comment vivre avec l'absence de ta présence ?

 

Les couvertures à travers le monde!

Les couvertures dans le monde de LA MAISON DE LA NUIT

 

Vous trouverez sur la page FACEBOOK du site toutes les couvertures (enfin presque toutes) de la saga "La Maison de la Nuit".

Vous avez des préférences?

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×